Région N°5 : Zones contaminées I

6 mai

De retour sur les routes après longs mois passés dans Enfer de l’inventaire et de la RFID : ai dû à contrecœur interrompre mon voyage à la demande pressante du Konservator qui était terrifié à l’idée de chapeauter les opérations.
Roule depuis ce matin sous grand soleil. D’après mes calculs, devrais trouver le Parc d’attractions des Livres-Jeux derrière montagnes toutes proches. Commence à distinguer hurlements stridents, flaques de vomi de plus en plus rapprochées. B.O. Shining de circonstance.
Stop station essence achat boules Quiès, gel hydro-alcoolique, Rescue et bombe lacrymo. Nuit à l’hôtel.
Reçu : 25 appels manqués Konservator, 3 kilos lettres admirateurs, 1 email James, 10 sms maman.

7 mai

Bilan journée cauchemardesque Parc :
Marée grouillante humains bruyants. Passé mon temps à esquiver contact visuel + environ 18 tentatives pour me prendre la main. On m’a prise 20 fois pour « maman ».
Parfums d’ambiance « Deadly Diaper », « Mustela Overdose », « Doudou Mâchouillé », « All in one ». Parc assez décrépi quand on s’approche de plus près. Sale. Traces louches qui collent. Bouts de scotch un peu partout. M’étonne qu’il reste ouvert : trois-quarts des attractions sont en piètre état. Niveau décibels dépasse l’entendement. Cherche et trouve ton tympan percé.
2 heures méditation Christophe André, bain moussant, coquilles Saint Jacques.

8 mai

Virée en ville : énormes agglomérats de landaus king size sur trottoirs devant écoles. La taille de ces engins n’est qu’Aberration. Gros bouchons également à l’entrée des bibliothèques municipales cause besoin urgent d’emprunter un livre 5 minutes avant la fermeture malgré oublis de cartes, livres en retards et couches à changer. Ai noté nécessité absolue de :
1/ faire participer son rejeton malgré urgence fermeture et file d’attente : « Tu donnes la carte, Malo? Tu dis bonjour ? », « Tu donnes le DVD à la dame ma chérie? Elle va te le rendre. S’il-te-plaît mon cœur. », « Tu poses les livres, Zéphyr ? ».
2/ tailler la discute entre jeunes parents devant banque de prêt malgré heure de fermeture actée, progéniture éparpillée et glapissante tout autour. A noter : situation de distraction favorisant l’incrustation de lecteurs Presse déjà coutumiers du grappillage temporel. La Nuisance Participative se porte bien.
Ballade plage, classement coquillages, endives au jambon.

9 mai

Promenade autour de la célèbre Source des Prénoms de Merde. Ne cherchez plus : ils viennent tous de là. Tous les Djaysson, toutes les Euphrosines, tous les Eloan, les Guénolé et les Kilyanne, les Azilys, les Leeloö et les Divyne. La Grotte du Saint Officier de l’Etat-Civil déborde d’Ex-Voto et de photos jaunies d’échographies. Me suis contentée d’observer le Mont Morve aux jumelles pendant pause pique-nique : ce dernier est en constante éruption. Des générations de pèlerins y ont perdu leur dignité me dit-on. Fascinante Nature.
Entraînement tir à l’arc, dîner au Pub, tournoi de fléchettes (gagné).

10 mai

Je n’ai jamais autant utilisé de gel hydro-alcoolique de ma VIE. Descendue sur la plage des Gommettes. Répartition anarchique, couleurs discutables, propreté douteuse : soupçonne partenariat avec Noz.
Emprunté petit chemin menant à un village fort coquet. Bémol : forte concentration de grands- parents fiers-de-l’être, dont la descendance de trois ans est visiblement mûre pour regarder l’intégrale de C’est pas Sorcier. Saoulée.
Décide de quitter cet endroit le plus vite possible avant pétage de plomb.
Crissements de pneus, vrombissement moteur, fuite.